ANAJ / Jeunes

Le Comité “Jeunes” est issu des différentes sessions “Jeunes” organisées par l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale.

A l’issue de ces séminaires, les nouveaux auditeurs jeunes de l’IHEDN sont accueillis au sein de l’Association Nationale des Auditeurs Jeunes de l’IHEDN : l’ANAJ-IHEDN.

L’ANAJ-IHEDN est la première  association  française  de  jeunes  sur  les problématiques de défense et de sécurité.

Créée en 1996, l’ANAJ-IHEDN regroupe l’ensemble des auditeurs jeunes formés par l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN). Elle est membre de l’Union des associations de l’IHEDN (UNION-IHEDN) qui regroupe l’ensemble des auditeurs de l’IHEDN et édite la Revue Défense.

L’ANAJ-IHEDN, c’est aujourd’hui un réseau dédié à la défense et la sécurité de plus de 1 500 étudiants, jeunes professionnels, élus et responsables d’association.

Reconnue « Partenaire de la réserve citoyenne » par le ministère de la Défense sans discontinuer depuis 2007, l’ANAJ-IHEDN est là pour dynamiser et synthétiser une réflexion jeune, imaginative et impertinente, autour des problématiques de défense, regroupant les sphères économiques, civiles et militaires, et de relations internationales.

Chaque année, l’ANAJ-IHEDN organise une cinquantaine d’événements dans toute la France pour développer chez ses membres une culture:
•    géopolitique et institutionnelle
•    industrielle et économique
•    défense et sécurité.

 

1

L’ANAJ en Nouvelle-Calédonie

Pour des raisons d’éloignement géographique avec la Métropole, ainsi que d’économies d’échelles, les sessions “jeunes” en Nouvelle-Calédonie sont souvent couplées aux session régionales. Le taux de participation est  relativement faible mais contrebalancé par la qualité des participants. La plupart des “jeunes” choisissent ainsi de rejoindre l’association régionale et d’associer leurs efforts à ceux des auditeurs pour l’accomplissement des différentes missions confiées aux associations régionales, tout en étant des relais des actions natioanles de l’ANAJ et des participants actifs à ses travaux.

Ils ont un rôle particulier de diffusion auprès de la jeunesse de l’esprit de Défense, et notamment du devoir de mémoire.

Les jeunes ( 18 à 35 ans en moyenne) qui sont intéressés par les problématiques de défense et de sécurité nationale, désireux de plus amples informations ou de participer aux activités de l’ANAJ, peuvent contacter le délégué de l’ ANAJ pour la Nouvelle-Calédonie, Charles Biondi, à l’adresse suivante: nouvelle-caledonie@anaj-ihedn.org.